• Petites terreurs médicales

    Souffrir du cancre mou au niveau de la langue peut invoquer une protubéance de l'orthografe.

     

     

    Cliquer sur l'image pour la taille originale

    Petites terreurs médicales

     

     

     

    « ce bleu innombrablePOLI OU? — Détournement oulipien d'une texte de Lucien Suel »

  • Commentaires

    2
    Vendredi 31 Juillet 2015 à 05:29

    Trop drôle, cher ami! Je me suis dit que c'était toi, que ça faisait trop longtemps. Oui, je suis malade des mots! Bonne nuit ou journée à toi et ta forêt...^^

    1
    Le factotum
    Mardi 21 Juillet 2015 à 23:45

    Beaucoup de travail du côté de la parlure.

    Bonne journée!sarcastic

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :