•  

     

    KROUCHHH — Twittérature féministe — à crocs et PAS CHER  — Twittérature dadapatalipo — zobjets  sont maintenant disponibles en ligne via leslibrairies.ca [sous KROUCHHH, voyez PAS CHER] — Merci aux librairies Le parchemin et Le Port de tête, où on peut aussi se les procurer.

     

    Se procurer KROUCHHH — Twittérature féministe — à crocs  et PAS CHER  — Twittérature dadapatalipo — zobjets en ligneSe procurer KROUCHHH — Twittérature féministe — à crocs  et PAS CHER  — Twittérature dadapatalipo — zobjets en ligne

     

     

     

     

     Prix individuel : 17 CAD plus TPS : 17,85 CAD. [Frais de manutention : vérifier avec le vendeur]

    Affiches PAS CHER non pliées : 3 CAD en vente chez L'Euguélionne

     

    Le Parchemin : sans sortir, passer le tourniquet du métro, station Berri-UQÀM

      505, Rue Saint-Catherine Est, Montréal, Québec (Canada)  H2L 2C9 --- Tél. : 514 845-5243 -Télécopieur514 845-5264 - Courriel : écrire directement sur le site

    Le Port de tête [lancements des deux livres] :

    262, avenue du Mont-Royal Est, Montréal, Québec (Canada)  H2T 1P5 --- Tél.: 514 678-9566 - Courriel : librairie@leportdetete.com

     

    L'Euguélionne : [librairie féministe] de biais avec la station de métro Beaudry, côté Nord-Ouest

    1426, rue Beaudry, Montréal, Québec (Canada)  H2L 3E5 --- Tél. : 514 522-4949 - Courriel : info@librairieleuguelionne.com           

     

    Librairie Jasmin [coop UQÀM] : Local J-M205, Pavillon Judith-Jasmin --- 405, rue Sainte-Catherine Est, Montréal, Québec (Canada)  H2L 2C4 --- Téléphone : 514 987-3000 - Courriel : librairiejasmin@coopuqam.com

     

    Directement chez Zèbre édition

    Se procurer KROUCHHH — Twittérature féministe — à crocs  et PAS CHER  — Twittérature dadapatalipo — zobjets en ligne

      Cliquer sur le logo

     

     

    Postes Canada [Il n'y a pas de tarif « livre » au Québec.]

    Québec et Canada :

    • l'un des deux livres : 3,39 CAD taxes incluses
    • les deux 4,72 CAD taxes incluses

    France :

    • l'un des deux livres : 10,30 CAD taxes incluses
    • les deux 20,60 CAD taxes incluses

    États-Unis :

    [À vérifier avec votre code postal - envoyer à zebre.editionAROBASEartth.net]

    • l'un des deux livres : 5,15 CAD taxes incluses
    • les deux 10,30 CAD taxes incluses

     

    Après la période des Fêtes, les démarches seront entreprises auprès de librairies françaises. Le but est de pouvoir se procurer les livres directement dans certaines librairies qui pourraient également les offrir à la demande. Aucun gaspillage de papier ou de ressources, y compris les terres rares, entre autres.

     

    Se procurer KROUCHHH — Twittérature féministe — à crocs  et PAS CHER  — Twittérature dadapatalipo — zobjets en ligneSe procurer KROUCHHH — Twittérature féministe — à crocs  et PAS CHER  — Twittérature dadapatalipo — zobjets en ligne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                            

                                              et

     

    Se procurer KROUCHHH — Twittérature féministe — à crocs  et PAS CHER  — Twittérature dadapatalipo — zobjets en ligneSe procurer KROUCHHH — Twittérature féministe — à crocs  et PAS CHER  — Twittérature dadapatalipo — zobjets en ligne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Merci pour vote soutien à l'auteure et à la microédition

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Le second de la collection ZIP, tout chaud sorti des presses de l'imprimerie Rapido, sera disponible à compter du vendredi 9 novembre, soir du lancement, de 18 à 20 h,  à la Librairie Le Port de tête, 262, avenue du Mont-Royal Est, à quelques minutes de la station de métro Mont-Royal.

     

    PAS CHER — TWITTÉRATURE DADAPATALIPO - ZOBJETS

     

    Comme pour le lancement de KROUCHHH, il y aura un traiteur et les boissons sont gracieusement offertes par ma succursale bancaire CIBC, que je remercie chaleureusement pour son soutien, particulièrement apprécié en autoédition.

     

    PAS CHER — TWITTÉRATURE DADAPATALIPO - ZOBJETS

     

    On retrouvera dans PAS CHER, des gazouillis (twittérature, mouvement littéraire utilisant la plateforme et les contraintes de Twitter) porteurs ludiques d'une multitude de sens suggérés par la confusion créée par des suites de mots non ponctuées - pensons à l'exemple connu

    Allez, mangeons (,) les enfants!

    des anachronismes, le vide opaque né de l'inutilité d'objets souvent imaginaires, le manque d'information, souvent perçu dans la langue populaire de qui ne possède pas la maitrise de la langue

    J'ai couché ma fille sur mon testament

    ou au contraire, le trop-plein de mots inextricablement accumulés, superposés (hum... insérer ici un gros effort pour ne pas citer de noms de politicienNEs sans véritable réponse : la langue de bois), etc.

     

    Ajoutons l'interactivité comme complément ludique : la recherche de mots en suédois (l'influence IKÉA), quelquefois en japonais, celle, au besoin, de fragments historiques ou culturels, voire politiques

    le droit de voter le corps entièrement couvert

    lors des élections fédérales, au Canada, territoire où se trouve encore le peuple québécois. Traduction : moteur de recherche - écrire le mot, ajouter en français, hop, le voilà, il ajoute du sens et du sou-rire!

     

    PAS CHER — TWITTÉRATURE DADAPATALIPO - ZOBJETS

     

    Bref, sous son aspect d'hyper simplicité, l'absurde, l'enquête de sens avec plusieurs s, la critique sociale, les enchevêtrements sémiologiques, sémantiques et psychanalytiques, si vous vous intéressez, comme moi, à ces domaines. Mais bof, nul besoin d'être théoricienNE pour trouver de quoi perdre son latin (ou son lapin) et pouffer de rire (toutes couleurs ou douleurs confondues). C'est en tout cas, ce que je souhaite, en espérant ne pas avoir raté mon coup, pas trop, euh... pour deux ou trois d'entre vous? Vous me direz bien? 

     

    NOTE :

    DADA : voir dadaïsme

    PATA : voir pataphysique

    LIPO : voir OULIPO

     

    Au grand plaisir de vous y rencontrer, voire de retrouver plusieurs d'entre vous,

    Zéo Zigzags


    votre commentaire
  • Le 7 septembre dernier avait lieu le lancement de KROUCHHH, livre de twittérature féministe à crocs, à la librairie Le port de tête, à Montréal. Tel qu'annoncé, Diane Guilbault, femme de cœur et présidente déterminée de PDF Québec (Pour les Droits des Femmes du Québec) était présente. Je lui ai remis une version imprimée de l’œuvre numérique vrg [métaphore au sujet de l'excision et de l'infibulation] spécialement dédicacée à ce groupe dont je fais partie.

    Avec Diane Guilbault (à gauche) - Photo : Catherine Courchesne

    Avec Diane Guilbault (à gauche) - Photo Catherine Courchesne

    DSC_0091.jpg

     Remise de l’œuvre dédicacée à PDF Québec à Madame Guilbault - Photo Catherine Courchesne

     

    Andrée Yanacopoulo, aussi membre de notre groupe, m'a fait l'honneur de sa présence. Vous pouvez discuter avec cette grande dame au Salon d'Andrée sur le site de PDF Québec.

     DSC_0122.jpg

    Ci-haut et ci-bas, avec Andrée Yanacopoulo (à droite) - Photo Catherine Courchesne

    DSC_0044.jpg
    Je les remercie toutes deux pour leur précieuse présence. Je remercie également Catherine Courchesne, qui a si généreusement réalisé la photographie de l'évènement. Voici d'ailleurs, parsemées ici, quelques-unes des photographies de Catherine. Et ne manquez pas l'album des invités qui ont accepté que leur photo soit diffusée ici.

    Le livre est disponible, pour le moment, aux librairies suivantes : Le port de tête, Librairie Jasmin (coop UQÀM), librairie Le Parchemin, L'Euguélionne
     

     

    DSC_0005.jpg

    KROUCHHH est dédicacé à Mélissa Bégin, sur la photo - Photo Catherine Courchesne

     

                   DSC_0197.jpgDSC_0173.jpgDSC_0201.jpg

     

    L’œil dans le rétroviseur et le regard sur la route, permettez-moi de vous parler très brièvement de l'auteure, en l’occurrence, moi-même, et d'introduire les lectRICEeurs au processus de création de A à Z de ce livre, des autres à venir chez Zèbre édition. Certaines des infos fournies ici pourraient par ailleurs s'avérer utiles à qui voudrait se... lancer.

    Précisons d'abord que je suis une personne du type Renaissance, c'est-à-dire oeuvrant dans diverses disciplines. Théoricienne interdisciplinaire (intersection notamment de : philosophie, histoire de l'art, théorie des idéologies, création, muséologie, psychanalyse, études du cinéma, et autres), j'ai eu l'occasion de publier au cours de mon cheminement professionnel, surtout à titre de muséologue, en histoire de l'art, de prononcer des conférences, participer à l'ACFAS, etc.

    La création pluridisciplinaire (œuvrant dans différentes disciplines) est le moteur de ma vie que ce soit sur le plan théorique ou pratique (musique acousmatique, électroacoustique, littérature, poésie, arts visuels numériques surtout).

    Voilà pour le portrait instantané. Maintenant, mise en situation : parlons de la répartition des revenus tirés du prix d'un livre :

    • AuteurE : 10 %
    • ÉditRICEeur : 30 %
    • DistributRICEeur : 20 %
    • Librairie : 40 %

    Le roman écrit en 2012 avait couté cher en envois postaux, surtout en France (le Québec littéraire étant plutôt restreint), à la recherche (non exhaustive, trop dispendieuse) d'une maison d'édition. Du coup,  tout « profit » potentiel était disparu. Pour créer, au Québec,  je veux dire à titre professionnel et non « commercialisable », il faut payer, avoir une bonne source de revenus autre, voire s'endetter. Pas question de retourner dans ce chemin plutôt cul-de-sac, surtout pour une auteure s'interrogeant à même l'écriture sur sa pratique, de la caresse à la torture des mots, de surcroit, Oulipo et dada au cœur, pas très courant ici.

    Une touche de vécu : réouverture de la maison d'édition que l'emploi salarié avait privé de vie tout ce temps. Démission de l'emploi occupé (épuisement professionnel aidant), oxygène et stress empreint de bonheur à défaut d'argent (les artistes, vivent d'amour et d'eau fraiche, non?) du travail autonome.

     

    Différentes étapes, grosso modo, le détail étant laborieux, surtout côté administratif :

     Maison d'édition :

    • Enregistrement
    • Inscription à Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ)
    • Inscription à Revenu Québec et Canada, numéros de taxes
    • Demande de la première série de ISBN
    • Remplir exigences de preuves d'enregistrement de la compagnie à des fins commerciales
    • Conception du logo de la maison d'édition et de la carte d'affaires
    • Conception du logo de la collection

     

    KROUCHHH, le livre :

    • Tri (plus de 6 000 gazouillis) : jeter, corriger, mettre à jour
    • Écriture
    • Révision - correction
    • Mise en page
    • Infographie (livre, signets, affiches)
    • Organisation du lancement (lieu, horaire)
    • Dépôts légaux (Québec, Canada)
    • Publicité
    • Invitations de groupes et invitations personnelles
    • Livraison de matériel promotionnel, présentation et négociation en personne et envois postaux
    • Demande de commandite (don reçu, sincères remerciements à ma succursale CIBC)
    • Distribution
    • Tenue de livres et de la comptabilité
    • Suivi partout, de toutes les étapes, et des inventaires

     

    Regret   :-/    :

    Ne pas disposer de fonds suffisants pour envoyer quelques copies à des personnes du milieu littéraire et médiatique. Grand regret.

     

    Accès :

    L'autoédition vous tente? Sachez que peu de librairies sont disposées à prendre des livres en consigne. Pas de distributRICEeur indépendantE, pas d'achat de la part de quelque librairie que ce soit.

    Achat local et international en ligne chez Les libraires. Sinon, vous pouvez commander directement chez Zèbre édition.

    Rappel : achat direct (frais de poste à ajouter, c'est assez peu à Montréal) en communiquant par courriel : zebre.edition/arobase/artth.net. Il n'y a pas de tarif « livre » sur le territoire canadien.

     

    Objectifs financiers :

    Récupérer les sommes investies, on oublie le temps bien entendu... éventuellement un peu de surplus afin de pouvoir continuer sans m'endetter autrement qu'en temps.

     

    Album des invitéEs présentEs

    Notre photographe (à droite), Catherine Courchesne. Photo : Ophélie Émond, que nous remercions.

    DSC_0262.jpg 

    Toutes les autres photos sont de Catherine Courchesne.

     

    DSC_0112.jpg    
    Jordan Dessertine et Louis de Bernies

    DSC_0104.jpg
     
     
     
     

     DSC_0077.jpg

     Imren Meamedova

     DSC_0079.jpg
     

     

     

    DSC_0002.jpg

    Gaétan Leblanc, Edel Cruz

     

     

    DSC_0139.jpg
     DSC_0143.jpg
     
    Elena Ruberto

     

     

    DSC_0147.jpg
     
    Marc-André Fontaine
     
    DSC_0043.jpg

    Andrée Yanacopoulo, Marc-André Fontaine

     

     

    DSC_0152.jpg
     
    Aïcha Lori
     
    DSC_0011.jpg
     
     
     
     
     
    DSC_0146.jpg
     
    Stéphane Boudrias, Mélanie Hébert
     
    DSC_0159.jpg
     
     
     
     
     
    DSC_0049.jpg
     
    Hélène McCann
     
    DSC_0047.jpg
     
    DSC_0010.jpg
     
     Martin Payette
     
     
     
     
    DSC_0218.jpg
     
    Ophélie Émond, Mélissa Bégin
     
    DSC_0223.psd
     
     
     
    Et voilà! Merci à toutes les personnes présentes, c'était vraiment super chouette!
    Merci au personnel de la librairie Le port de tête et à l'organisateur, Martin Turcotte
     
     
    DSC_0186.jpg
     
     
    Le prochain lancement du livre de la collection ZIP, PAS CHER, se fera le 9 novembre, de 18 à 20 h, toujours à la librairie Le port de tête.
    Je serai aussi présente au Salon du Livre, mercredi le 14 novembre, de 15 à 17 h, au kiosque Bouquinbec, en compagnie de Louis de Bernies.
     
     
    À bientôt!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires